Blog

La vie des rares habitants humains de l’Antarctique reste bien mystérieuse pour le grand public. Il est en effet assez difficile d’imaginer le niveau d’isolement et les conditions climatiques dans lesquelles évoluent les chercheurs et leurs équipes sur place pendant de nombreux mois.

Bol de nouille à -65°C à la Station Concordia – Photo de Cyprien Verseux – © ESA / PNRA / IPEV

 

Pour en apprendre plus sur le sujet et mieux apprécier les conditions dans lesquelles évoluent actuellement nos joueurs dans ce jeu de rôle, je vous invite à aller jeter un oeil au blog de Cyprien Verseux intitulé Mars la blanche et à cet article de l’Express à son sujet. Cela permettra de compenser un peu mes manques de descriptions et le passage un peu express à Dumont d’Urville et Concordia dans le dernier épisode de notre let’s play JDR…

 

Cyprien Verseux par son coéquipier Marco B. . Au coeur de la nuit polaire, pendant une aurore australe. – © ESA / PNRA / IPEV

 

 

Déchargement de l’Astrolabe, de la banquise à Dumont d’Urville, en janvier 2018 – © ESA / PNRA / IPEV

Le monde vu d’Asie – Au fil des cartes

On a souvent parlé de cartes anciennes dans cette deuxième saison de notre podcast de jeu de rôle. Coïncidence heureuse, une superbe exposition vous permet d’en découvrir de magnifiques actuellement au musée Guimet (Musée des arts asiatiques – Guimet) à Paris. Intitulée « Le monde vu d’Asie – Au fil des cartes », cette expo nous donne à voir une autre histoire du monde, de part le point de vue asiatique. De très nombreuses oeuvres y sont visibles et provenant de divers pays : Chine, Japon, Corée, Inde, Vietnam, etc.

Vous trouverez en fin de post une série de photos de cette expo.

Le jeu de rôle et les cartes

Pour ma part j’ai toujours fait le lien entre jeu de rôle et cartes, le plaisir de dessiner ces dernières prenant souvent le pas lors de mes constructions d’univers. La carte pouvant être ainsi le premier pas dans mon processus imaginatif que cela soit pour créer un empire tout entier ou simplement un appartement que les joueurs ne découvrirons jamais.

J’ai récemment aussi eu une discussion sur Twitter à propos de l’utilisation de cartes pendant la partie. Comme je l’ai déjà dit, elles sont pour moi indispensables à mon processus créatif mais elles le sont tout autant je trouve pour le jeu. En effet, même si le jeu de rôle reste un processus narratif dans lequel chacune des parties à sa propre vision personnelle de la scène (et l’idée n’est pas de supprimer cela ce qui serait vain et appauvrissant), il est pour autant indispensable d’avoir des référentiels communs. On ne rencontre que trop, dans les scènes d’actions surtout mais pas que, de : « ah mais j’avais pas compris que untel était là », « ah je voyais pas la pièce comme cela, je pensais ne pas pouvoir être vu », « ah je pensais être beaucoup plus prêt que lui du coffre » etc. etc. C’est peut-être un détail pour certains MJ mais cela risque de créer beaucoup de frustration chez certains joueurs. Comme pour tout jeu il est primordial de bien connaitre les goûts de ses joueurs et de bien se mettre d’accord sur un contrat social.

Et vous, quel est votre rapport aux cartes dans le jeu de rôle ?

 

Photos de l’expo

Tiens y a l’air d’y avoir plein de choses en Antarctique…

 

Ça y est le dernier enregistrement de la saison 3 est terminé ! Le final fut intense comme c’est la tradition dans P1PDD 🙂

Pour rappel, il s’agit d’un tout nouvel arc de notre podcast jeu de rôle avec un nouveau MJ, un nouveau background et de nouveaux joueurs. Vous en saurez plus via le blog d’ici la fin de la saison 2 en cours de diffusion.

Voici donc le statut à jour de nos saisons passées, présente et futures :

  • Saison 01 – La Conclave de Troie : Enregistrement terminé. Entièrement diffusée.
  • Saison 02 – La Croisière S’amuse : Enregistrement terminé. En cours de diffusion.
  • Saison 03 – Portail des Astres : Enregistrement terminé.
  • Saison 04 – XXX : Début de rédaction du scénario.

Bonne nouvelle pour vous chers auditeurs de notre let’s play de jeu de rôle, j’aurai en effet pour cette saison 3 un renfort pour le montage. En effet, Krilin, le MJ procédera à un pré-montage qui débute immédiatement et qui pourrait me permettre de prendre de l’avance. Cela pourrait (peut-être) assurer un rythme de publication plus régulier à partir de la saison 3…

 

Nom : Lucas Agostino (alias Salazar)

Joueur : Griffooo

Age apparent : 21 ans

Lucas Agostino, plus connu sous le pseudonyme de Salazar, âge apparent de 21 ans. Mordu en 1985.

Lucas a grandi dans la campagne, à 50 km de Strasbourg. Nés de parents immigrés italiens, il s’ennuyait ferme durant sa jeunesse. Il a su noyer son ennui dans une passion pour l’ésotérisme et l’étude de magies sombres. S’il ne faisait que s’instruire dans un premier temps, il a commencé à parcourir des ouvrages de plus en plus sombres. Rapidement, il a compris que son hobby ne se basait pas que sur l’imagination de vieux auteurs mais que ses lectures avaient toutes une base de réelle. Malgré les craintes de ses parents qui ne comprenaient pas sa fascination pour ces vieux manuscrits, il a parcouru bibliothèques et librairies spécialisées à travers l’Europe, jusqu’à sa rencontre avec Jacques de Malestroit.

Se présentant comme le client d’une librairie spécialisée dans l’ésotérisme à Prague, cet homme charismatique et sombre a rapidement séduit Lucas par sa connaissance de ces sujets. Une fois revenu en France, il n’avait plus que Jacques à la bouche. Ses parents semblaient particulièrement inquiets et craignaient pour leur fils. Ils ont donc contacté la police, craignant que Lucas soit entré dans une secte. Lucas a été arrêté et mis en hôpital psychiatrique à cause de l’incohérence de ses propos. Quelques jours plus tard, il reçut la visite de Jacques de Malestroit qui réussit à convaincre les autorités de libérer Lucas. Ils passèrent la soirée à discuter. Le lendemain, Lucas était embrassé et appris deux nouvelles : il était désormais un vampire et ses parents avaient été tués. Ils en savaient désormais trop et étaient devenus un danger pour le clan Tremere.

Etrangement, et malgré le dévouement de ses parents à son égard, Lucas n’est pas particulièrement affecté par ces nouvelles. Il accepte volontiers de se plier à sa nouvelle vie et suit Jaques de Malestroit dans sa demeure de Vienne. Jacques lui explique tout sur le vampirisme, les Tremere, ses nouveaux pouvoirs et le conseil intérieur du clan. Il lui propose également d’embrasser sa propre goule. Lucas passera trois ans à Vienne aux côtés de Jacques. Il embrassera les sept conseillers intérieurs au bout de deux ans. Il apprendra aussi que Jacques de Malestroit est un Seigneur Tremere particulièrement respecté, voyageant fréquemment dans toute l’Europe

Durant ses trois années passées à Vienne, Lucas, que tout le monde appelle désormais Salazar, apprend les voies du sang, comme la plupart des Tremere. Particulièrement curieux, il cherche à diversifier ses connaissances et s’avère également sensible à la télékinésie et à la voie de la corruption. Cependant, ses nouveaux pouvoirs comme sa personnalité semblent désormais plus renfermée. Il devient plus cinglant, mais profite également davantage de ses pouvoirs. Les souvenirs de ses parents décédés sont désormais très lointains et peu à peu Lucas va se faire la réputation d’un vampire charismatique et important, mais particulièrement manipulateur, n’hésitant pas à profiter des autres pour arriver à ses fins. Seul Jacques lui semble encore digne de confiance.

En 2003, alors que Jacques cherche à étendre ses pouvoirs et à apprendre de nouveaux rituels thaumaturgiques, Salazar se propose de lui rendre service sans que son sire ne le sache. Il s’introduit dans l’appartement de Hans Hermann Groër, ancien évêque de Vienne, accusé en 1995 de pédophilie. Chez lui, il espère trouver une relique ayant appartenu à Léopold III, saint patron des autrichiens, pour aider Jacques à mener à bien son rituel. Malheureusement, l’ancien évêque est réveillé. Alors que Salazar s’empare de la relique, Hans Hermann Groer sort de sa chambre et le menace avec une canne-épée, obligeant Salazar à le tuer froidement. Il en profite pour récupérer des documents pédopornographiques appartenant à Groer afin d’empêcher toute évocation possible des vampires par le clergé.

Durant plusieurs années, il aura alors l’impression d’être régulièrement épié, espionné, scruté. De quoi renforcer considérablement sa paranoïa déjà présente depuis sa transformation. Au début des années 2010, il parlera enfin à Jacques de Malestroit de cet épisode. Celui-ci lui révèle que Hans Hermann Groër faisait partie de la société de Léopold dont il était l’un des leaders locaux. Une information que Salazar prend d’abord à la légère. Cependant, quelques années plus tard, alors qu’il s’exerçait pour apprendre un rituel de protection contre les vampires sur le parvis de la gloriette de Schönbrunn, il est violemment agressé par deux moines armés de cannes épées. Il réussit à leur échapper de justesse et se rend alors chez son sire, Jacques de Malestroit, à qui il parle de sa mésaventure.

Celui-ci organise alors un rendez-vous avec Grimgroth, l’un des sept conseillers, en charge de l’Europe, qui lui recommande d’envoyer Salazar à Paris pour tenter d’échapper à la surveillance de l’Inquisition. La capitale française a subi récemment une très grande attaque et le conseiller cherche à savoir si les Toreador de François Villon sont véritablement en état de faiblesse et si les Tremere peuvent tirer leur épingle du jeu de ce chaos.

Fiche de personnage

La fiche de perso de Salazar est disponible au téléchargement ici.

Pouvoirs thaumaturgiques

Utiliser un point de sang, jet de volonté (difficulté niveau de pouvoir+3). Un succès suffit

Voie du sang 1 (a taste for blood) : en touchant le sang de quelqu’un, on sait quelle santé il a ou s’il s’est nourri récemment ou sa génération approximative (en cas de vampire). Plus de succès = plus d’info.

Voie du sang 2 (blood rage) : Force un vampire à utiliser des points de sang contre sa volonté. Il faut le toucher. Un point de sang dépensé par succès. Expliquer comment se traduit cette perte de point de sang.

Voie du sang 3 (blood of potency) : pouvoir de concentrer son propre sang. Une utilisation par nuit. Un succès => Abaissement d’une génération pendant une heure. Un succès de plus => +1 génération ou +1 heure.

Télékinésie 1 : Un tour par succès. Possibilité de retenter après un tour. Possibilité de soulever 500 grammes.

Voie de la corruption 1 : Tort les émotions, les désirs et les mœurs des victimes. Possibilité d’interrompre le cheminement de pensée de la victime et de l’inverser. Résultat imprévisible. Victime doit être visible. La victime peut résister avec perception + subterfuge (difficulté = nombre de réussites + 2). Avec deux réussites, la victime sait qu’elle est influencée par qqn. Trois réussites, elle sait qui l’a influencée. Quatre, elle a un moment d’hésitation. Cinq, elle continue normalement. Pas utilisé en combat.

Rituels

Jet d’intelligence + occultisme (difficulté niveau du rituel + 3, max de 9). Un succès est nécessaire. 5 minutes de préparation

Rituel niveau 1 (devil’s touch) : la victime doit être un mortel qui est rejeté par les siens, comme le pire des individus et tout le monde le maltraite pendant une nuit. La victime doit être là au moment de l’invocation et elle doit porter une pièce de monnaie.

Rituel niveau 2 (donning the mask of shadows) : le tremere devient translucide avec une silhouette sombre et fumeuse et des bruits de pas étouffés. Il est plus difficile à voir et à entendre. Possibilité de l’utiliser sur X individus en même temps (X = niveau d’occultisme). Il faut auspex ou un pouvoir équivalent pour voir. Le nombre d’heures de fonctionnement dépend du nombre de succès.

Rituel niveau 3 (mirror of second sight) : un miroir peut permettre de voir le surnaturel (loups garous, fées, fantômes, mages, vrais croyants). Il faut plonger un miroir de 10 cm par 45 (maximum) dans un bain de sang. Utilise un point de sang.

Background/Atouts/handicaps

Mentor 2 : Son mentor est respecté

Statut 2 : Respecté

Influence 1 : Modérément influent. Un facteur dans la politique de la ville

Calm heart : Deux dés supplémentaires pour résister au contrôle de la bête

Hunted : Il est pourchassé par des chasseurs de monstres comme tous mes proches

Beacon of the unholy : Les prêtres savent que je suis mauvais. Je ne peux pas rentrer dans une église

Je profite d’un petit moment de liberté pour donner quelques infos sur l’habillage sonore de notre émission d’enregistrement de partie de jeu de rôle.

Le générique

J’ai déjà précisé dans un post passé que le générique du podcast est une musique tiré de la série Utopia. Il s’agit plus précisément de la chanson « Utopia Ouverture » de Cristobal Tapia de Veer qui a été retravaillée en commençant à un endroit adéquat, en ajoutant pour débuter un autre bout d’intro d’une autre chanson de Cristobal Tapia de Veer (« Utopia Finale »), puis en bouclant la partie centrale plus ou moins longtemps pour s’adapter à la longueur de mon intro pour chacun des épisodes.

Une fois que je me lancerai dans le montage de la saison 3 une question va se poser, dois-je changer le générique ? En effet la saison 1 et 2 compose un arc narratif (même background, même joueurs et MJ, même personnages) alors que pour la saison 3 nous entamons un nouvel arc dans lequel tout va changer (background, joueurs, personnages et même MJ). Est-ce l’occasion de marquer le coup ? Avez-vous associé le générique au podcast en général ou à cette aventure en particulier ? Pensez-vous que nous devrions trouver un nouveau générique pour chaque arc ?

La question se pose d’ailleurs aussi pour l’habillage graphique (certes très pauvre), à ce sujet j’ai moins de doute et je compte m’adresse à quelques auditeurs dessinateurs…

Fonds sonores, bruitages, intermèdes et musiques de fin

Tout d’abord j’en profite pour répondre à une question que l’on m’a posé plusieurs fois à savoir : où est-ce que je trouve toutes ces musiques ? J’ai toujours aimer calquer des images sur la musique que j’écoute, je met donc régulièrement des morceaux de côtés lorsque je sens qu’ils iraient bien sur telles ou telles scènes. J’écoutes divers playlists dont celle de France Inter, Nova, Pitchfork et la assez efficace Découverte de la semaine de Spotify, à cela il faut ajouter quelques podcasts musicaux dont All Songs Considered de NPR ainsi que quelques festivals comme le Days Off. Je suis depuis longtemps . Je regarde aussi beaucoup de séries en étant vigilant sur la bande son et m’intéresse depuis longtemps aux artistes spécialisés dans les musiques de films. Parfois aussi je découvre un artiste qui va me suivre longtemps, c’est le cas par exemple de Max Richter qui depuis a, à ma grande satisfaction, initié une carrière fulgurante dans la musique de film et série. Je pense que je ferai sur lui un post dédié tellement son oeuvre est passionnante.

Pour la saison j’ai donc déjà dans mes réserves plusieurs lots que j’ai construit pour chaque grande phases de la campagne, chacune ayant sa thématique, son style voir parfois sa mélodie particulière. Pour les musiques de fin je m’amuse un peu plus, je me donne plus de liberté, parfois en essayant de créer un peu de décalage et d’humour.

Les intermèdes sont généralement eux des musiques que j’aime bien mais qui ne sont pas utilisables en musique de fond (car trop complexes, lourdes, fortes etc.) ou en musique de fin (pas assez intéressantes seules longtemps). J’ai remarqué qu’il s’agit souvent de musiques de film ou série qui sont utilisées habillage de scènes sans paroles (ce que l’image peut faire mais pas vraiment un podcast audio…).

Pour ce qui est des bruitages je suis très léger. Difficile d’en trouver de qualité et j’hésite toujours car j’ai peur que cela fasse artificiel ou cheap. Et vous, vous souhaiteriez avoir un peu de plus de bruitage pour améliorer l’immersion ?

La playlist P1PDD

Pour finir, un petit rappel. Depuis le début du lancement de P1PDD, une playlist Spotify dédiée est alimentée avec toutes les musiques utilisées (fonts sonores, intermèdes, musiques de fin etc.) :

D’ailleurs sachez que la playlist Spotify de notre podcast JDR est mise à jour au moment du montage de chacun des épisodes c’est à dire avant leur diffusion effective. En guettant les derniers ajouts les auditeurs peuvent donc parfois avoir un aperçu de l’ambiance de l’épisode à venir 😉

Chers auditeurs, comme vous l’avez constaté l’épisode #06 de notre let’s play de jeu de rôle a été publié il y a quelques semaines et je peux vous dire que le #07 est en route !

Merci à tous pour vos retours de ces derniers mois, ils ont été très appréciés et m’ont permis de trouver la motivation nécessaire pour avancer. Comme vous le savez probablement faire du jeu de rôle est très chronophage et, comme vous le devinez sûrement, en faire un podcast de jeu de rôle l’est encore plus.

Revenons en à notre podcast de let’s play de jeu de rôle, voici un petit résumé de l’état de nos saisons passées, présente et futures (qui a aussi été mis en home du site) :

  • Saison 01 – La Conclave de Troie : Enregistrement terminé. Entièrement diffusée.
  • Saison 02 – La Croisière S’amuse : Enregistrement terminé. En cours de diffusion.
  • Saison 03 – Portail des Astres : Enregistrement en cours.
  • Saison 04 – XXX : Début de rédaction du scénario. Retour de Piouf en MJ ?

Encore une fois sachez que les éventuels retards de publication ne remette pas en cause l’avancement global du podcast. Les enregistrements des parties de la nouvelle saison s’enchainent bien et nous sommes déjà en train de prévoir la suite. Dans tous les cas tout sera un jour traité et publié.

Nous attaquons le troisième chapitre de « Portail Désastre » ce samedi (ma fiche de perso en illustration), hâte de pouvoir vous partager nos aventures lointaines !

Chers auditeurs, cela fait un long moment qu’aucun épisode n’a été publié. La perspicacité, l’instinct et la finesse d’analyse étant vos plus grandes qualités (après le bon goût), je suppose que vous l’aviez remarqué…

Ayant pas mal de choses à régler de plus prioritaires, P1PDD est pour l’instant passé à la trappe. Désolé d’en faire ma soupape d’ajustement, en tant qu’auditeur moi même je connais bien la frustration et l’agacement que cela génère.

Pour être précis :
– seuls les montages de la saison 2 sont en standby
– la saison 2 est déjà complète et faite, vous aurez bien la fin de l’histoire
– la saison 3 est toujours en cours d’élaboration, on rencontre aussi des difficultés mais ça avance…

Deux scénarios : si mes congés d’été me laisse du temps pour monter beaucoup je publierais des épisodes à nouveaux pendant l’été, sinon ca reprendra à la rentrée en espérant avoir quand même fait quelques épisodes d’avance comme tampon.

Autres solution pour améliorer les choses :
– ta boite nantaise cherche une chef/directeur produit multicasquette ? Appelles moi 🙂
– tu connais la technique magique pour faire dormir un bébé à coup sûr le soir et pour ses siestes ? Appelles-moi !!! :F

Bises à tous

Il y a plus d’un an nous vous indiquions les autres let’s play jeu de rôle que nous aimions, ce post est donc une mise à jour ou plutôt un complément car nous ne répéterons pas tout ce qui a déjà été dans le post original.  Ici principalement du nouveau !

let's play jeu de rôle

  • Tales of Pi – Terra : Il s’agit d’un let’s play jeu de rôle en vidéo diffusé sur Youtube membre de OgamingTV. La réalisation est superbe et le roleplay exceptionnel, l’émission bénéficie de belles illustrations réalisées par une fan (je suis grave jaloux). En dehors du format vidéo (auquel je suis assez allergique) la limite se trouve pour moi au niveau du scénario, en effet celui-ci ne se concentre que sur l’action, ne laissant aucune place aux personnages qui ne font que courir en essayant de survivre. Pour résumer Terra est un objet très soigné avec un MJ qui excelle dans ses descriptions mais qui malheureusement ne m’a pas passionné car très loin de ce qui m’attire dans le jeu de rôle.

let's play jeu de rôle JDR Academy

  • JDR Academy : Un podcast audio de let’s play de jeu de rôle assez particulier. Comme pour le précédent le gros point noir du scénario m’empêche de vraiment me passionner pour ce podcast cependant celui-ci m’a vraiment intéressé par son ambiance et son style. Bien que le ton ne soit pas celui qui me plait d’habitude, il dégage en effet de ce podcast quelque chose qui m’a fasciné : les joueurs roleplay habillement, le MJ s’efface, l’ambiance sonore est travaillée, résultat on ne sait pas très bien si on écoute une narration ou une partie de jeu de rôle. Je serais très curieux de savoir si cela provient de leur façon de jouer ou d’un habille montage.

let's play jeu de role Club jdr

  • Club JDR : Pour finir je me permet de citer à nouveau ce let’s play jeu de rôle car il a depuis fusionné avec « Par delà » et que j’y participe maintenant en tant que joueur. Vous pouvez notamment me retrouver dans des parties de Achtung ! Cthulhu et The Darkening of Mirkwood.

Et vous, qu’écoutez-vous / regardez-vous en let’s play jeu de rôle ? des nouvelles découvertes depuis l’année dernière ? Des avis différents sur les let’s play jeu de rôle cités ?

C’est officiel la deuxième saison de notre podcast de jeu de rôle commencera le lundi 9 janvier !

Au programme de cette deuxième campagne :

  • le même univers
  • les mêmes joueurs et personnages
  • un tout nouveau scénario

Comme d’habitude les épisodes feront 1h30 environ et leur diffusion se fera toutes les deux ou trois semaines. 5 chapitres (sessions d’enregistrement) ont été enregistré ce qui devrait faire entre 15 et 20 épisodes.

A très vite pour la suite des aventures d’Alyssandre, Tamara et Lucien !

Oyé oyé chers auditeurs de P1PDD, votre podcast de jeu de rôle préféré 😉

Un petit message estival pour vous donner quelques news suite à la publication complète de la première saison de liveplay et sur celle des prochaines.

Bilan de la première saison de podcast JDR

La saison 1 est un grand succès, tant par les audiences et vos nombreux retours, que par le plaisir que toute l’équipe en a tiré. Beaucoup d’auditeurs ont pris le temps de rédiger des retours et analyses assez détaillées, un immense merci car cela nous est précieux. Vous avez aussi été plusieurs à me demander les documents du scénario afin de le faire jouer à vos joueurs. Cela est tout à fait possible cependant :

  • la mise en forme de mes notes sur le sujet n’est pas du tout dans mes priorités du moment
  • le scénario est très dépendant des backgrounds imaginés par les joueurs et tout est dans les détails, l’adapter demandera donc de refaire 50% du boulot
  • le scénario a été modifié voir beaucoup écrit à chaque chapitre pour s’adapter aux actions des joueurs. Les vôtres n’auront probablement pas du tout la même aventure et les contraindre dans une direction retirerait une bonne partie de l’intérêt.

Plus de JDR ? La saison 2 déjà prête !

Concernant la saison 2, celle-ci a été intégralement enregistrée avant l’été. L’univers, les joueurs et les personnages (survivants) sont les mêmes. Le montage n’a malheureusement pas encore commencé, il va donc falloir attendre un moment avant une reprise des diffusions… Nous vous tiendrons bien sûr au courant ici et sur twitter, facebook, Google+.

Un podcast de jeu de rôle qui dure, déjà la saison 3 !

Pour ce qui est de la saison 3, la bonne nouvelle est que celle-ci est déjà en préparation. Cette fois-ci beaucoup plus de choses vont changer !

  • le MJ, c’est à dire moi, passe joueur (nouveau MJ donc)
  • le reste des joueurs change totalement
  • l’univers ne sera plus celui de WoD

Tout cela est justifié par le fait que je déménage dans une nouvelle ville, Nantes. J’y retrouve Krilin, mon ex-comparse de Bazingcast, qui est aussi fan de jeu de rôle et qui prendra donc le rôle de MJ. Si vous êtes nantais n’hésitez pas à me faire signe pour se faire quelques sessions de JDR ou jeu de société, et pourquoi pas participer un jour à P1PDD !