émission jeu de roleEt voici le seizième épisode de notre émission de jeu de rôle, l’épilogue de cette première campagne. Enfin le dénouement suite aux révélations de l’épisode précédent !

Si vous découvrez cette émission jeu de rôle, sachez qu’il est indispensable que vous commenciez par le premier épisode de cette saison.

Résumé de l’épisode précédent

A l’épisode précédent nos joueurs sont rentrés de plein pied dans les méandres des manipulations de la société vampirique parisienne. En participant à l’organisation du conclave ils sont en effet mêlés aux manœuvres des clans de leurs tuteurs : vol d’objet mystérieux et autre empoisonnement de calice. Finalement le conclave commence et les personnages sont victimes de nouvelles visions. Mathieu Villard apprend ainsi en plein milieu du Conclave sa véritable identité, il est Nathanael Ward, le co-fondateur de l’agence Ward and Blackmoor, et il est exactement là ou il avait prévu d’être.

Nous y voilà enfin, nous espérons que vous apprécierez le final de cette campagne !

Pour vous abonnez, vous trouverez toutes les informations sur la page S’abonnez à l’émission JDR.

Musiques :

  • Intro : Bande originale de la série Utopia
  • Ambiance : Countdown to execution – BO de la série The Good Wife / Samba de Wilson – BO de la série Utopia / Where we-re going – BO du film Interstallar / Bossanova – Elevator Music Club
  • Fin : Girlhood – Para One

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

42 comments on “S01E16 – Le conclave de Troie – Émission jeu de rôle

  1. Merci les gars pour les podcasts, au plaisir de vous entendre de nouveau, et qui sait, jouer un jour avec vous ! 🙂

    Pour un retour un peu plus précis : j’ai trouvé le scénar vraiment très chouette. Prenant, avec des retournements de situations et un bon équilibre entre les scènes tendue et celle plus relax, et aussi cohérent, avec tous ces éléments donnés aux joueurs tôt dans la mini-campagne et développé au court de celle-ci. J’ai beaucoup aimé aussi que vous partagiez votre débrief avec nous, ça a été bien instructif. Finalement chapeau pour la qualité sonore et le montage, loin devant ce qu’on fait avec un simple dictaphone :p

    • Merci Murat !
      Mon seul regret serait une meilleure gestion des combats qui sont un peu rébarbatifs pour les auditeurs je pense car assez lents…

      • Mikrallium Juin 24, 2016

        Le plus gros point négatif de cet épisode à mes yeux a déjà été identifié ici, c’ est l’engluement du combat. Oh, et l’arme jetée ou pas. Mais quelques gouttes d’huile la-dedans et ça glissera pépouze.

        De toutes façons, la hâte d’arriver au dénouement a permis d’outrepasser ce point faible.

        Le pauvre Griffooo a eu une partition difficile à jouer, car tout s’est passé très vite. Moi-même, après l’écoute de l’épisode précédent, pensais qu’il se rallierait aux vampires, négligeant son coté Ward et la technocratie. J’omettais donc son intime conviction anti-vampires retrouvée, et ce n’est qu’en y réfléchissant plus tard que j’ai réalisé que non, qu’il devrait éliminer ses camarades d’infortune, et combien c’était compliqué…
        Du coup, j’ai attendu tout du long qu’il les fasse exploser dans un festival de bruits et de couleurs. En vain ^^
        Mais bon, ce ne sont pas des reproches, cela reste un jeu, et je me suis bien amusé à vous écouter jouer. Le « Je tire une balle dans la tête d’Alissandre » reste un bien beau passage 😀

        • Je suis d’accord sur les combats.

          Et aussi sur la phrase de Griffooo que j’ai souhaité mettre en valeur 😉

  2. Lazarius Juin 21, 2016

    J’ai adorééééééé cette campagne. C’était vraiment un plaisir de vous suivre dans vos aventures =)
    Un peu déçu par Ward sur la fin quand même ^^’ Je m’attendais a ce qu’il serve de boss final avec son augmentation de stats mais c’est les joueurs qui décident :p
    ça manque d’infos sur Maxime Leroy, non? >_< ça fais peut être partit du bout d'enregistrement perdu mais on se demande d'où il sors du coup…
    Hâte que vous commenciez la prochaine compagne, hâte de découvrir le nouveau perso et de voir comment les autres auront évolués :p
    Bon travail messieurs!

    • Je me suis dit la même chose que toi à propos de Ward au début puis au final je trouve cela très bien, ca fait moins d’action mais ca traite en partie sa nouvelle ambivalence, la situation psychologique complexe dans laquelle il est à ce moment là.

      Pour ce qui est de Maxime Leroi il est l’assistant de Ward et n’a en fait pas été tué par de Longvilliers. Il est d’une nouvelle génération de cyborg composé de nano robot, il peut donc à sa guise modifié son corps, ce qu’il a fait pour paraitre mort.

      • Lazarius Juin 22, 2016

        C’est vrai en y repensant que cela traduit bien ce qu’un être humain pourrait ressentir: la confusion, la panique, le besoin de fuir.
        D’ailleurs on peut imaginer que sa mission était de servir d’éclaireur, pas de combattant directement.
        Merci pour les précisions sur Maxime, effectivement cela répond a certaines questions 🙂
        Heureusement pour nos joueurs, les assaillants n’étaient pas équipés de bombes eux ^^

  3. LeYule Juin 22, 2016

    Au final une très bonne campagne, encore une fois bravo au MJ et aux joueurs qui ont su faire preuve d’initiatives intéressantes bien que parfois (souvent ?) hasardeuses 🙂
    Comme cela déjà été dit, grosse déception sur la réaction finale de Ward/Villard. Je comprends le désarroi de Griffooo à la découverte de sa véritable identité, mais je trouve dommage qu’il refuse un peu en tant que joueur d’incarner ce qui aurait pu devenir un antagoniste très intéressant.
    Il y aurait pourtant eu matière à entretenir l’ambiguïté de sa relation avec les autres joueurs, ou même dans ses opinions confuses et nouvelles (rester pro-technocrate ? choisir la camarilla ? osef, on part tous les 4 vers la lune couchante ?)
    Mais c’est évidemment plus facile de réfléchir à tout cela après coup, ne le prend surtout pas mal Griffooo !
    Au plaisir de vous écouter dans la prochaine saison.

    • Oui la situation n’a pas été exploitée au mieux mais j’ai aussi commis une erreur en bloquant un peu trop Griffooo dans les réactions qu’il pouvait avoir. Le fait qu’il ne semblait absolument prendre aucune influence de sa nouvelle identité dans ses réactions m’a gêné mais cela aurait peut être été mieux de le laisser faire.

      Ceci dit c’est très facile de juger un truc qui s’est en fait passé en 10 minutes de jeu entre la révélation qu’il a eu et le déclenchement des hostilités…

      • Florentgemini99 Juin 22, 2016

        On m’a dit qu’il y avait une discussion sur les dernières actions de Griffooo.
        Mettons nous un peu à sa place. Il vient d’apprendre qu’il est le grand méchant de la campagne, il est le seul avoir sauvé des enfants, a s’être rebellé contre son groupe quand son cœur lui disait que ce n’était pas bien. Et d’un seul coup c’est toi le méchant. Et ses collègues vampires n’ont de cesse de lui envoyer en pleine figure dans les commentaires et dans les actions qu’ils entreprennent. Que faire ? Suivre la technocratie dont il ne sais absolument rien appart quelques informations qui sont ressorties de son esprit tellement la nouvelle était forte ou bien rester avec ses amis qui commencent à le pourchasser et le repousser ? Que faire ? Le choix a été fait et n’est pas un mauvais choix, c’est ce qu’il s’est présenté être la meilleur solution pour lui à cet instant.
        Je reproche un peu plus à Piouf de lui avoir refusé le droit de dire à ses camarades « allez vous en ». C’est une décision sans conséquences, juste une traduction des états d’âmes du personnage. Dommage de le lui refuser ce dernier au-revoir.
        Ensuite pour sa défense c’est inscrit que le MJ est maître à bord de sa campagne dans le livre de création des PJ. Donc c’est l’état d’esprit et ce pour quoi on signé les joueurs. 2e point, on peut dans la précipitation faire des erreurs je l’admet bien volontiers et j’ai commis moi aussi des méfaits d’autorité inavouables. 3e point c’est la fin d’une partie de 3-4h le soir et on peut aussi être fatigué.
        Donc Griffoo, j’ai été émue de cette dernière décision et action, j’aurais pour ma part aidé mes amis jusqu’à en mourir (ce que tu demandais d’ailleurs « tuez moi, je n’aime pas mon personnage »). Cela aurai peut être pu leur mettre du plomb dans la tête.

        C’était beau et intense en tout cas, c’est ce que l’on recherche tous à obtenir autour de nos tables. Bravo et vivement la saison 2 !

        • A la réécoute j’ai moi même été surpris de ma réaction. Cependant il ne me semble pas l’avoir empêché de leur dire de partir (il l’a fait maintes fois avant) mais de prendre leur défense physiquement ce qui est très différent. Il faut comprendre que Griffooo devait jouer quelque chose de très difficile à savoir « Maintenant tu es Ward et tu reprends toute sa personnalité, objectifs etc. », cela laisse une part intéressante de mélange entre son ancienne personnalité et sa nouvelle mais pas assez pour ne garder que 100% de Mathieu Villard et 0% de Ward. Je l’ai vécu comme une erreur de roleplay et cela affectait fortement le récit.

          La jeu a été aussi confus que la situation, je n’aurais pas du intervenir de la sorte mais Griffooo n’aurait pas du réagir comme cela non plus. Cela donne au final quelque chose de très confus qui m’a déçu au début mais qui maintenant me plait car cela donne une fin plus riche, un Ward partiellement détruit par son propre plan, tiraillé entre deux personnalités opposées mais qui maintenant le définissent.

          • LeYule Juin 27, 2016

            Comme je le disais, c’était un debrief du mec qui a suivi ça bien installé dans son fauteuil un verre à la main ! Je ne sais pas quelle aurait été ma réaction à sa place après avoir été 15 épisodes dans la peau de mon perso, à m’attacher à lui et découvrir ensuite que c’était le « salaud » de l’histoire. Surtout que, comme tu le dis Florent, Griffooo avait fait preuve jusque là d’une certaine empathie envers son entourage.
            Je le répète, c’était une très bonne saison, bravo à tous !

  4. julien22 Juin 23, 2016

    Bravo pour cette saison et vivement la prochaine☺
    Il y a cependant un point non expliqué qui me laisse sur ma faim (je guettait le moindre élément de réponse à chaque épisode, en vain ) : que c’est il passé dans le gîte, après la mort des PJ? Pourquoi leur futur sir était dans un tel état de frénésie? Pourquoi et comment a t’il décidé d’ « infanter », vu son état et les circonstances?
    Encore bravo!

    • Hello !

      Maxime Leroi a exécuté de Longvilliers une fois qu’il avait fini de vider les PJ de leur sang. Puis il a infanté lui même les PJ en leur donnant du sang de de Longvilliers qui avait été mis de côté il y a longtemps. De Longvilliers était en frénésie après avoir été torturé pendant de nombreux mois sans avoir été nourri, ils l’ont placé dans un état tel qu’il puisse tuer les PJ mais qu’il ne soit pas une menace pour un technocrate puissant comme Maxime Leroi. Enfermé dans le gîte il attendait que quiconque rentre pour les attaquer.

  5. Useless Juin 23, 2016

    Bravo pour tous le travail de cette saison ! Je ne connaissais pas le JDR World of Darkness, vous avez su éveiller ma curiosité.

    J’ai beaucoup apprécié l’ensemble de la saison, les twists et la narration étaient au poil.

    Seul point négatif à mon gout : les bruits de la cigarette electronique…

    En vous souhaitant très bon courage pour la suite.

  6. Omerta Juin 23, 2016

    Ouh punaise comment c’était bon !!!

    Merci pour cet campagne ! Je me réjouis de la suivante !

    J’ai commencé a réécouter la campagne là et c’est hallucinant comme les PJ ce sont améliorés entre le premier épisode et le dernier ! Ca promet pour la suite !
    En parlant de la suite, je pense que le personnage de Ward, qui a priori sera un PNJ, sera super intéressant pour Piouf. La dualité qu’il est lui-même devenu peut-être super interessante à développer pour en faire un PNJ profond, allié, ennemi, neutre, boss, nouvel entité politique fondé sur le meilleur des 2 mondes, la magie vampire et la puissance technologique des technocrates, tout un tas de possibilité s’offre à Piouf !
    Vivement que la campagne 2 sorte !
    Ah oui dernier truc: la confusion qui règne juste après les visions et la découverte de l’identité de Villiard est absolument génial et le choix de musique parfait !

    • Merci d’avoir pris le temps de nous faire tes retours, c’est vraiment très apprécié 🙂

      Pour être honnête la saison 2 part dans une autre direction et cela sera surement la dernière avec ces joueurs car je déménage à Nantes. Il est possible que je continue avec eux en faisant des A/R mais peu probable. Donc peu de chances de revoir Ward tout de suite…

      Pour ce qui est des musiques tu peux te faire un revival du podcast entier en écoutant la playlist Spotify dans l’ordre de publication <3

      • LeYule Juin 27, 2016

        Du coup, bienvenue à Nantes ! 😉

        • Hello LeYule,

          Tu es nantais ? Si oui pourrais-tu me donner quelques infos dans un email à contact AT p1pdd com (age, gouts de jeu et éventuelles expériences de jeu etc.), on est toujours en recherche de gens pour faire des parties de jeu de plateau ou jdr ou boire des bières 🙂

  7. Emilien Juin 23, 2016

    Bravo à vous !
    La partie narrative était au poil, et l’oscillation entre contrainte et liberté était pour moi des plus intéressante. Les joueurs étaient aussi impliqués qu’on puisse espérer et très drôles à écouter. Le son était top si ce n’est que je trouve que tu joue peu sur la post-production pour ajouter des effets sonores. Je sais pas quel est ton avis sur le sujet, mais si on regarde les émissions live play Jdr Donjon & Jambon de ogaming.tv (dispo sur YouTube si quelqu’un veut checker), je trouve que ça fait beaucoup à l’ambiance ! (Ça demande beaucoup de temps supplémentaire, j’en suis 100% conscient). L’autre comparaison est au niveau des combats. Comme tu le souligne, ils ont pu être un peu rébarbatifs mais cela est, à mon avis quasiment uniquement dû aux jets de dés compliqués. Je suis personnellement plus partisant de ce qu’on fait l’équipe de Donjon & Jambon, c’est-à-dire simplifier les jets pour le bien d’une écoute fluide quitte à faire saigner un peu nos âmes de hard rolistes. Sinon, bravo encore pour l’écriture intelligente qui promet pour la suite et l’énergie mise dans ces épisodes,

    Bien à vous,

    • Hello !

      Post-prod : oui ça prend du temps et je suis plus intéressé par la musique que les sons d’ambiance. La différence avec Donjon & Jambon je pense c’est que les leurs sont mis en direct donc ca bénéficie aussi aux joueurs et surtout ils ont une véritable équipe technique autour :p

      Combat/Jet : simplifier c’est sacrifier une partie de la beauté du système de jeu WoD mais cela a été un réel problème tout au long de cette campagne. Je suis habitué aux joueurs experts qui gèrent ce type de chose en quelques secondes ce qui rend les choses à la fois simulationniste et fluide. Malheureusement les joueurs ne se sont pas intéressés aux règles (il y a même eu un certain foutage de gueule sur le sujet je dirais), BEAUCOUP a été coupé au montage pour vous épargner cela mais jelerésultat n’est pas satisfaisant pour autant. Il faut que j’admette que les joueurs ne sont pas tous passionnés par les systèmes de jeu malheureusement et donc partir sur un système simplifié si besoin, mais je trouve ça dommage.

  8. #TeamGriffooo pour ma part, j’ai tendance à préférer l’empathie au roleplay strict.

    Merci pour cette saison, impeccable sur la forme, c’était vraiment un plaisir de vous écouter.

    J’étais sceptique (et un peu déçu) à la fin du premier acte quand les persos sont devenus des vampires, mais je suis resté captivé par vos aventures malgré un univers qui me bottait beaucoup moins.

    Vivement la suite.

  9. Excellente campagne. Même si j’ai une vision « plus classique » du Monde des Ténèbres, j’ai beaucoup apprécié l’écoute des différents épisodes. Ceci a aussi permis d’être surpris lors de certaines scènes. L’intégration du background des personnages à l’intrigue puis les révélations sont très bien faites. La réaction des joueurs semble le prouver. Le débriefing sur l’ensemble de la campagne est intéressant. Par contre, dommage qu’il y ait eu un soucis technique pour le point de vue du conteur. Tant pis, ce sont des choses qui arrivent… Sinon, les enregistrements restent de très bonne qualité.
    Vivement la suite.
    Bonne continuation.

  10. Superchno Juil 7, 2016

    Je pensais que l’aventure aurait duré l’été, finalement j’ai tout ecouté en une semaine pendant que je travaillais tard le soir. J’espere retrouver la saison 02 tres bientot.

    Ces clifhangers, ce suspens, les joueurs qui se prennent vraiment au jeu, une bonne qualité sonore en font un tout qui m’ont aussi impliqué.

    En un mot : passionant.

  11. Anthony Juil 10, 2016

    Salut à toute l’équipe,

    je viens de terminer l’écoute de toute la saison et pour moi qui n’ai jamais joué aux JdR (hors jeu-vidéo), je dois dire que ça m’a vraiment emballé.
    Des bonnes barres de rire, pas d’ennui durant les épisodes, un scénar très sympa et bien mené, donc merci pour ces bons moments passés à vous écouter.
    Continuez de la sorte.
    Vivement la prochaine saison

  12. Jonathan Août 21, 2016

    J’ai suivi avec intérêt et passion toute cette campagne vraiment merci. Je suis toujours à la recherche de Jdr audio de vampire mais aucun n’égale la qualité de ce site encore bravo.
    Etant un vieux (tout est relatif ^^) joueur de vampire, je n’ai pas joué au jeux depuis très longtemps et je compte bien m’y remettre sérieusement. Seulement voilà avec les années et les potes à droite à gauche c’est compliqué.
    Connaitriez-vous des sites qui regroupent des joueurs via skype ou autre logiciels pour jouer à vampire?
    Merci encore pour ces chouettes séances ça donne envie d’y participer 🙂

    • Salut Jonathan,
      Merci pour ces compliments, content que cela t’ait plu 🙂

      Malheureusement je ne connais pas de site pour trouver des joueurs de JDR à distance. Déménageant dans une autre ville je vais être confronté au même problème bientôt, je pense que la meilleure solution est de passer des annonces sur Twitter, de trouver une asso locale ou de poster sur des forums spécialisés. En quelques recherches Google tu devrais trouver des choses je pense.

    • Tu peux peut-être trouver des joueurs sur Infinite RPG : https://www.infinite-rpg.fr/

      C’est à la fois un réseau social et un support générique pour le JDR à distance.
      L’idée est top mais ça se cherche un peu au niveau de l’usage, d’ailleurs c’est toujours en beta.

  13. Ozymandias Août 21, 2016

    J’ai terminé l’écoute de l’épisode 16 il y a peu et j’ai vraiment bien aimé cette campagne que j’ai dévoré assez vite même si je dois bien avouer que plusieurs choses m’ont quand même un peu gâché le plaisir.
    Déjà je précise que ce n’est pas pour faire le donneur de leçon ou le prétentieux que je dis ça. Si je n’avais pas aimé, ce serait une perte de temps de commenter et surtout je n’aurais pas écouté les 16 épisodes.

    Bon concernant l’aspect technique (son etc), rien à dire. J’ai rarement entendu quelque chose d’aussi carré. On entend tout très bien (même cette putain de perceuse 😀 ) et la qualité sonore est irréprochable. Pas de cacophonie, tout est toujours clair et les petites musiques rajoutées s’incrustent vraiment très bien (très bonne idée d’avoir utilisé l’OST de Penny Dreadfull, l’ambiance de la série est d’ailleurs une merveille). Mes seuls reproches pourraient être que :
    _Le temps de parole entre les joueurs m’a semblé un peu inégal par moment. Exemple : le personnage d’Alyssandre a parfois un peu vampirisé (ah ah !) le micro mais il faut dire que le joueur semblait à fond dedans.
    _On s’y perd dans les noms. Entre le nom du perso, le surnom et le vrai prénom du joueur, j’étais paumé par moments.

    Concernant la campagne en elle-même, déjà chapeau. C’est hyper bien structuré, il y a un énorme boulot sur le background, on sent que le tout a vraiment été travaillé du début à la fin. L’alternance entre des phases très narratives et des moments « bac à sable » est également une bonne chose et ça fonctionne vraiment très bien après la transformation des joueurs en vampires. Oui le trip à la Bastille est un fail mais c’est aussi pour des moments de jeu comme ça qu’on joue aux JDR papier et puis c’était vraiment très drôle à écouter.

    Le MJ s’en sort très bien, il arrive bien à maîtriser le tout malgré certains imprévus (bravo pour l’enlèvement de Jane, ça n’a pas du être évident). Je regrette quand un même un peu un certain manque de « roleplay » dans les personnages incarnés (étant souvent MJ, je sais que ce n’est pas évident). D’après ce que j’ai compris, ce n’est pas trop le style de Mr Piouf mais je dois avouer que j’aime bien quand quelqu’un rentre à fond dans le personnage, change la voix, fait limite du théâtre. Là, ça m’a manqué par moment.

    Pour les joueurs, vu leur CV qui n’est pas gargantuesque en JDR papier, je trouve qu’ils s’en sortent très bien. On sent vraiment qu’ils prennent ça très à cœur et ils sont souvent à fond dans leur rôle… le souci c’est que j’ai plus eu l’impression de voir les personnages du débuts (avant la transformation) avec des pouvoirs que de voir de vrais vampires. J’ai vraiment eu l’impression qu’ils avaient du mal avec ça voir que certains n’avaient pas envie d’incarner un vampire. Sans parler de devenir des psychopathes sans scrupules ni humanité, le fait qu’ils se braquent tous très vite à la moindre action franchissant un minimum leur ligne de confort (les enfants calice, le colis, tirer sur un humain) m’a frustré. Sans doute parce que j’ai l’habitude de joueurs bien plus « méchants » ou en n’hésitant pas à comploter et trahir. C’est subjectif mais je les ai trouvé bien trop gentillets pour des Vampires, j’avais espéré que l’ellipse d’un an changerait la donne (ou qu’il y en aurait une autre) ou qu’en tout cas un ou deux joueurs changeraient de comportement mais ce ne fut pas le cas.

    Autres détails subjectifs, j’ai trouvé l’étape de leur transformation un peu trop « facile » (dans le sens « ils n’en ont pas assez bavé ») et que l’ambiance générale manquait de noirceur. Encore une fois, ça vient sans doute de mes habitudes, j’ai découvert le World of Darkness au collège et à plus de 30 balais, j’y joue encore de temps en temps. Nos parties du débuts ou avec de nouveaux joueurs n’ont clairement pas une ambiance aussi sombre que nos parties récentes. Je comprends que pour des joueurs moins habitués, on puisse faire quelque chose de moins lourd et contraignant (et puis le scénario ne laisse pas le temps de souffler après la transformation). Mais voilà, il manquait pour moi une pointe de noirceur dans l’univers de la campagne.

    Après cette dernière était tellement bien ficelée (avec une gestion des cliffhangers et des visions parfaite), que c’était dur de décrocher. A la fin de l’épisode 15, j’ai immédiatement lancé le 16 que je pensais écouter le lendemain. J’ai été déçu du dénouement et de la gestion de Ward (je m’attendais une tragédie/trahison épique au milieu d’un bain de sang) mais sur la totalité des 16 épisodes, ce fut quand même très solide et vraiment plaisant à écouter.

    Bref voilà, malgré quelques détails qui m’ont chagriné et un peu fait sortir du trip, j’ai quand même beaucoup apprécié l’écoute de cette campagne aussi rondement menée que passionnante et c’est avec plaisir que j’écouterai la saison 2. Certains reproches pourront sembler durs, surtout que c’est la première pour l’équipe du site mais c’est parce que j’ai vraiment aimé cette saison 1 que je me permets de dire ce qui m’a le moins plu.

    • Hello, merci pour tes retours, c’est précieux.

      Concernant les critiques je suis d’accord avec la majorité d’entre elles :
      – j’ai un roleplay intériorisé autant en temps que joueur que MJ malheureusement
      – j’ai aussi été déçu par la fin suite à l’enregistrement mais en fait, avec le recul, je trouve qu’elle apporte une certaine richesse psychologique, un certain réalisme. Cela n’est pas des plus épiques mais Ward n’est plus le même homme et tout fini dans un échec mou.

      Concernant la psychologie des PJ en revanche je suis en désaccord total. Leur attitude est très réaliste, on ne passe pas d’un humain bon à un vampire qui se laisse déjà aller en quelques années. Les joueurs ont vraiment intériorisés plusieurs des dilemmes vampirique, beaucoup de points leurs posaient de réels problèmes éthiques au lieu de simplement bourriner et se décomplexer par rapport aux actions de leurs perso. Il est très agréable je trouve d’avoir des personnages qui pour une fois ont un vrai sens moral pour leur personnage au lieu de s’en libérer trop facilement sous prétexte que l’on est dans un JDR. Je comprend cependant ta frustration, cela m’a fait drôle aussi…on a pas l’habitude. Cela m’amène à la noirceur, étant donné leur niveau moral j’ai un peu adapté la noirceur qui était déjà pour eux assez élevée. Beaucoup de dilemmes se posaient déjà, pas la peine de trop épaissir le trait.

      Content que cela t’ai plu en tout cas et merci d’avoir pris le temps de partager tes impressions 🙂

  14. Vraiment une très bonne saison, c’était à chaque fois une torture d’attendre le prochains épisodes, mais ça faisait une petit rendez vous régulier pendant l’année. J’ai pris beaucoup de plaisir à écoutez vos aventures finement écrite et remplie de petits twists sympas.

    Je ne sais pas tellement quoi rajouté, je crois que mon esprits a effacé les quelques défaut vu la qualité globale vraiment tip-top. Un petit peu resté sur ma fin sur la conclusion finale, mais on ne peut pas forcer un climax contre la volonté des joueurs.

    Gros coup de cœur en tout cas, je rembarque pour la suite sans aucun doute.
    Chapeau à toute l’équipe !

  15. BlackstarOfHeartsDeTwitter Oct 10, 2016

    Super saison, scénario assez alambiqué mais super intéressant. Les gros points forts c’est le rythme qui est super bien géré grâce au montage, la musique de très bonne qualité, les phase « rigolotes », « sérieuses », « ambiances », « dark » etc etc très bien gérée.

    J’aimerai émettre quelques bémols tout de même, un en terme technique, c’est que j’ai vraiment eu parfois du mal à retrouver qui est qui au niveau des voix, mais sinon c’était loin d’être le chaos. Après ça va plus être en terme de goûts personnels, j’aurai aimé avoir un générique d’intro différent pour le dernier épisode par ce qu’avec les révélations et tout, voilà? je me comprends, le drama.

    En terme d’interprétation scénaristique j’avoue que la première partie avec l’enquête Blagnac, je n’étais pas surpris, étant légèrement familier avec l’univers j’ai vite compris son but au Malkavian. La fin de l’enquête « Vous voyez quelqu’un d’extrêmement beau » j’avais vite deviné. En revanche j’aurai aimé avoir plus d’explication sur le bordel dans le petit village de départ.
    Par contre pour ce qui est de la deuxième partie, celle du conclave dira-t-on. Alors là, les théories elles ont fusé, j’étais au bout de ma vie. Et ma théorie c’était qu’en fait, tous les joueurs étaient des infiltrés. Sans exception, que en gros ils étaient sur une sorte de programme pour lequel ils avaient signé « volontaire ». Puis avec le temps et les visions, je me suis dit qu’en fait seulement deux d’entre eux s’étaient portés volontaire (plus précisément Tamara et Alissandre), et que les deux autres s’étaient fait enrôlé de force par ce qu’ils étaient une gêne à l’agence.
    Pourquoi Tamara et Alissandre, Tamara à cause des visions dans lesquels elle est avec son homme, et le fait qu’elle le tue, même à contre coeur, ça montrait une certaine dévotion (d’ailleurs cette scène m’a foutue le bourdon, j’étais dans le train) et Alissandre à cause des différents tests médicaux, et son « affiliation » au surnaturel que l’on découvre.
    Puis est arrivé la fin de l’épisode 15 et là décrochage de mâchoire. GG WP. Je l’avais pas vu venir celle là.

    Bref, bravo à vous. Super série, j’attends la saison 2 du coup. C’était quand même foutrement bien.
    Bonne continuation et j’espère vous entendre dans peu de temps ^^

  16. Faustroll Jan 28, 2017

    Je viens d’achever la première saison et je compte bien la reprendre tant elle est bien ficelée (et bien masterisée, qui plus est avec des jeunes gens qui savent parler correctement ma bonne dame :-)).
    Juste une question, à moins que j’ai mal écouté: comment le sang de vampire a-t-il été transféré aux PJs ? Par Maxime Leroy qui aura tranvasé ce qu’il restait dans le vieux Toré, ou par ce dernier lui-même ? Pardon si j’ai zappé…

    • Hello Faustroll,

      Je ne sais plus si cela a été précisé en fait. Une fiole de sang du sang du Toréador avait été mise de côté avant tout cela, en effet impossible de prélever du sang sur lui après sa mort car, étant donné son âge, il tombe en poussière instantanément. C’est bien Maxime qui fourni le sang aux PJ.

      Je ferais un jour un post dédié pour ceux qui souhaiteraient masteriser cette campagne. Comme je l’ai dit plusieurs fois, beaucoup des détails sont extrêmement personnalisés pour les PJ, eaucoup de la campagne est basé sur des détails qui passent inaperçu car ils n’ont pas été imposés aux PJ, ils en sont à l’origine ou croient en être à l’origine par manipulation de ma part, et ensuite tout colle et fait sens. Il y a pas mal d’impro sur certains chapitre qui dépendent à 100% des actions des PJ. Tout cela est à mon sens ce qui en fait la force de cette campagne, donc ca demander pas mal de boulot de la rejouer.

  17. Saison 1 terminée ! Bravo et merci, c’était super de vous écouter.
    En vrac:
    -J’ai bien aimé la gestion des combats; j’ai eu un peu peur connaissant le système mais ce fut bien mené, pas de lenteurs notables, peut-être pas assez de descriptions de conséquences des résultats (un peu trop de « tu prends 3 létaux »).
    -D’ailleurs j’ai trouvé que ça manquait un chouilla de musique durant les combats.
    -J’ai adoré les coupures background perso au début de la campagne, très bonne idée d’introduction.
    -Les épisodes spéciaux Expert & échanges de mails sont également une bonne trouvaille, ils ont bien monté la pression avant les épisodes finaux.
    -La table marche très bien, j’ai pas eu le sentiment qu’un joueur ai eu plus la parole que les autres. Alissandre est un bon moteur pour les autres.
    -J’aurai adoré que la saison 1 dure un peu plus longtemps en ajoutant une nouvelle mission pré-conclave, faire découvrir un autre clan et disperser un peu plus les visions.
    -Mon moment préféré était sans aucun doute le débat sur le sort des calices enfants ! Excellente implication des joueurs, surtout le passage « Nous ne sommes plus des humains mais des Vampires », ça a créé de l’intrigue, du drama, gros potentiel pour la saison 2 (ça m’a fait penser aux Voies dans le Sabbat qui pourrait peut être attirer les personnages les plus inhumains de la table).
    -Peut être donner un récapitulatif des disciplines aux joueurs, j’ai eu l’impression à plusieurs reprises qu’ils auraient pu résoudre des problèmes bien plus rapidement en les utilisant.
    -J’ai beaucoup aimé le roleplay du sir d’Alissandre. On sent que tu apprécies la jouer.
    -Les descriptions sont toujours bien gérées, on a hâte de découvrir de nouveaux lieux.

    Bien content de ne pas avoir à attendre pour commencer la saison 2 ! 😉

    • Merci pour ton retour ! Je te répond aussi en vrac :

      – Combats : la volonté de faire vite sur les combats fait qu’en effet je n’étais pas trop dans la description. Il faudrait probablement aller sur un système plus simple qui laisse plus de place aux descriptions.

      – Musiques : je suis encore hésitant sur les musiques de fond, je veux pas en abuser car cela nuit quand même à la clarté de l’écoute parfois. Il me manque de bonnes musiques de fond action pas trop lourde sur le durée aussi probablement.

      – Durée : j’ai préféré être prudent sur l’ambition de la durée de la campagne, la priorité était que l’on aille jusqu’au bout. Maintenant que l’on est vieux et que les dispo se font rares je ne paris pas sur des campagnes de plus de 5 sessions. Il y a aussi le fait que pour les joueurs tout cela se fait dispersé dans le temps et ils risque d’oublier les détails important du début qui pour eux était il y a plusieurs mois.

      – Oui les joueurs m’ont agréablement surpris dans leur implication sur les dilemmes moraux. C’est assez rare dans le milieu.

      – Attention car la suite est diffusée au compte goute donc ta patience va quand même être testée :p

  18. Bonjour à tous,
    Je viens de terminer l’écoute de la première saison en mode « binge listening ».
    Merci tout d’abord à l’équipe et plus particulièrement à Mr Piouf pour son travail.
    Scénar machiavélique à souhait pour les joueurs et certainement jouissif et jubilalatoire pour le MJ.
    Comme dit précédemment par d’autres auditeurs, la qualité sonore et l’ambiance sont un réel plus. Une expérience palpitante en somme.
    Quelques petits points cependant qui m’ont fait réagir :
    – Un scénario plutôt complexe pour des joueurs qui sont parfois novices. Leur implication parait parfois trop « légère » (connaissance de leur background ou des règles).
    -Hormis la partie technique, le groupe ne me paraissait pas assez soudé. Les possibilités -grâce à leurs pouvoirs- de régler les situations auxquelles ils ont à faire face ne sont pas exploitées au maximum.
    -Les prises de décisions sont souvent brouillonnes et il n’est pas rare d’avoir des « fulgurances » de certains joueurs qui ne collent pas à leur personnage et qui peuvent mettre au final en péril les joueurs!
    Au final, l’expérience est très bonne et mes commentaires sont des critiques constructives, peut-être sont-il le fruit de la frustration de n’avoir pas pu jouer personnellement cette formidable campagne!
    Je suis actuellement en pleine écoute de la saison 2 et le lancement de la saison 3 avec Mr Piouf en tant que joueur laisse augurer de bons moments!
    Encore merci pour ces liveplay.

    • Hello,
      Merci pour tes retours, en effet j’ai pris beaucoup de plaisir à masteriser cette campagne 🙂
      Je suis d’accord avec tous tes retours, la contrepartie du côté débutant a été un fort réalisme de leur jeu et une naiveté rafraîchissante qui renforce encore ce réalisme.

Pour une Poignée de Dés © 2017