Episode 8 Liveplay JDRVoici le huitième épisode de la deuxième campagne de ce liveplay JDR.

Vous découvrez P1PDD ? Attention, ce liveplay JDR est une série audio, il est donc impératif d’écouter les épisodes dans l’ordre ! Filez vite écouter d’abord la première saison : Le Conclave de Troie !

Résumé de l’épisode précédent

A l’épisode précédent nos joueurs ont remonté la piste des cambrioleurs du musée de la Marine et du Louvre jusqu’à une imprimerie proche du canal St Martin. Sur place ils sont confrontés à une inquiétante pénombre qui ne dévoilent que deux hommes de main qui ouvrent le feu. Après leur avoir réglé leur compte les joueurs ne retrouvent que quelques indices, le principal malfaiteur semble avoir réussi à quitter les lieux. Suite à cela les PJ sont convoqués par le Prince Villon qui les interrogent. Ils apprennent qu’une expédition Smith-Yutani est en cours d’organisation pour l’Antarctique et Villon décide d’organiser une expédition concurrente pour titrer tout cela au clair.

Vous n’êtes pas encore abonné ? Notre liveplay JDR est disponible sur l’app Podcast d’Apple, Pocketcasts, Podcast Addict, Spotify, Deezer, Youtube… retrouvez les liens sur la page S’abonnez à ce Liveplay JDR.

Musiques :

  • Intro : Bande originale de la série Utopia
  • Ambiance : Bande originale de la série Taboo par Max Richter (Zilpha Alone, Song of the Beyond, I’d Hoped to Settle this, This Little Pig Went to the Market, The Inexorable Advance of Mr Delaney, The Onrush of Events)
  • Fin : Ongeveer – Eefje de Visser

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

3 comments on “S02E08 – La Croisière s’amuse – Liveplay JDR

  1. pherv Avr 25, 2018

    Merci pour cet épisode, vraiment sympa de retrouver nos aventuriers !
    Et surtout merci pour la découverte musicale de fin de cet épisode avec Eefje de Visser qui est magnifique !

  2. Ransar Mai 1, 2018

    Merci beaucoup pour cet épisode!
    Bon courage pour la suite 🙂 qui est attendue avec impatience.

Pour une Poignée de Dés © 2018